Sur l’édition


Publier aujourd’hui l’édition critique d’une œuvre d’Offenbach est une tâche délicate, et ce pour différentes raisons. De par une gestion déplorable du patrimoine offenbachien, les manuscrits autographes sont maintenant disséminés aux quatre coins du monde. Quant aux archives des éditeurs français, de nombreux matériels d’orchestres originaux ont été irrémédiablement détruits ou ont disparu par négligence. Par ailleurs, il faut noter que dans le cas d’Offenbach, le manuscrit autographe ne peut en aucun cas représenter une source unique de référence. Les matériels d’orchestre originaux, les partitions de copistes, ainsi que tous les matériels gravés au siècle dernier (chant-piano, livrets, airs séparés, etc.) sont indispensables à une édition cohérente, autant du point de vue dramatique que musical. Car pour cet homme de théâtre avisé, une œuvre est vivante et doit évoluer sans cesse au gré de sa carrière. Certains ouvrages ont subi d’importantes transformations entre leur création à Paris et leur reprise à Vienne, où le Maître avait coutume d'en créer les versions en langue allemande (amplification de l’orchestration, modifications diverses). D’autres œuvres ont fait l’objet de remaniements notables lors de différentes reprises en France du vivant d’Offenbach. Nous avons tenu à publier intégralement toutes ces versions, offrant au public un choix des plus exhaustifs. Dans le cadre de la présente souscription, les numéros supplémentaires paraîtront en annexe, les versions viennoises (avec leur instrumentation propre) seront publiées parallèlement et uniquement disponibles à la location. Chaque édition fera l’objet d’une préface détaillée présentant les sources utilisées, une brève histoire de l’œuvre, un rapport analytique de nos travaux, ainsi qu’une importante iconographie, véritable témoignage des intentions premières des créateurs. Alterneront donc la publication des grands ouvrages du répertoire, d’œuvres lyriques moins connues et de musique symphonique - la musique de chambre, la musique sacrée, les mélodies, etc., étant publiées parallèlement à la présente souscription. Chaque année seront publiés trois à quatre volumes dans un format 23 x 31 cm sous une reliure toile recouverte d’une jaquette. Parallèlement, la préface (histoire de l’œuvre, rapport analytique, iconographie, etc.), ainsi que les livrets français, allemand et anglais seront publiés en supplément.